fbpx
faire sa coloration soi meme

Réussir sa coloration maison : comment faire ?

Réussir sa coloration maison : comment faire ?

Parfois, on a envie de changer de tête. Ou on se lève un matin, et l’on constate avec horreur que nos racines reviennent, que nous avons quelques cheveux blancs, que l’éclat de nos longueurs a disparu… Dans ces deux cas, une solution s’impose à nous : faire (ou refaire) une coloration. Mais voilà, avec vos horaires de travail, le couvre feu, la situation compliquée, et le coût que cela peut impliquer, vous n’avez peut être pas la possibilité de caler un rendez-vous de 3 heures chez le coiffeur pour refaire votre couleur.

C’est effectivement une solution, mais une fois devant le rayon coiffure de votre supermarché, vous hésitez : il existe quantité de marque, de types, et de références différentes pour se colorer les cheveux à la maison. Comment choisir la bonne coloration ? Pour vous aider, MadameParis fait le point pour vous, et vous donne la méthode infaillible pour vous colorer les cheveux sans dégats, à la maison.

Quelle coloration choisir ?

Des colorations à faire à la maison, il y en a beaucoup, et pour tous les goûts. Comme il est assez courant de faire sa première vraie coloration chez le coiffeur, puis de les continuer à la maison soi-même, les marques ont multiplié les produits couvrants, naturels, de couleur flashy ou non, chimiques, temporaires…Afin que tout le monde y trouve son compte, et prenne soin de ses longueurs comme il l’entend. MadameParis vous aide a faire le tri !

    • Les colorations permanentes : il s’agit des plus classiques, et sont souvent les plus chimiques. Elles contiennent de l’eau oxygénée, et peuvent se trouver sans ammoniaque (ce qui est bien mieux pour vos cheveux!). Vous trouverez n’importe quelle couleur dans ce type de coloration, et elle a pour grand avantage de couvrir les cheveux blancs jusqu’à 90%. Cependant, il ne s’agit pas d’un produit couvrant : si vos racines reviennent rapidement à la charge, vous devrez refaire votre coloration tous les 2 mois environ.
  •  

      • Les colorations temporaires : Ces colorations que l’on peut faire à la maison également tiennent moins longtemps que les précédentes:  jusqu’à 6 ou 8 shampoings (il est donc important de les espacer au maximum afin que la couleur ne dégorge pas, et que vous puissiez la garder plus longtemps). Elles sont sans ammoniaque, et sans eau oxygénée. Elles ne couvriront pas tous vos cheveux blancs (jusqu’à 30%), mais elles peuvent recouvrir les racines, et donner de l’éclat à votre coloration naturelle.

    • Les colorations semi-permanentes : Ces colorations sont un compromis parfait pour les frileuses : elles tiennent plus longtemps que les colorations temporaires, mais moins longtemps que les colorations permanentes. De plus, elles couvriront jusqu’à la moitié de vos cheveux blancs ! La coloration s’efface au rythme des shampoings (entre 10 et 15) et ne fait pas d’effet racines.
  • Les colorations naturelles / végétales : plus en vogue ces derniers années car écologiquement plus intéressantes, et plus saines pour vos cheveux, les colorations naturelles à faire à la maison se retrouvent dans les supermarchés, magasins bio, de beauté… Dépourvues de produits chimiques, la palette de choix de couleurs reste donc plus limitée. Hors, c’est un très bon choix si vous souhaitez redonner force et souplesse à vos cheveux, tout en boostant l’éclat de leur couleur naturelle ! Le henné, par exemple, est une excellente solution pour se colorer naturellement les cheveux à la maison, sans risquer de les abîmer.

Choisir sa couleur de cheveux

5 ingrédients naturels pour faire son masque cheveux maison

Maintenant que vous savez quel type de coloration maison vous voulez faire, il faut choisir la couleur en question : et celle-ci sera évidemment différente selon vos besoins, et votre couleur naturelle. Que faut-il donc faire pour bien choisir sa coloration ?

    • Si vos cheveux sont déjà colorés, il vous faut absolument tenir compte de votre ancienne coloration (surtout si vous optez pour un changement assez radical) ! Vous pouvez donc attendre que cette dernière s’estompe, ou faire attention aux effets de la nouvelle couleur choisie. Les boites des colorations maisons disponibles en supermarché propose toujours sur leurs côtés, une simulation vous donnant un aperçu de ce à quoi vous pouvez vous attendre selon votre couleur de base.

  •  
    • Si vous avez des cheveux blancs : Si vous avez envie de les couvrir complètement, optez pour une coloration permanente. Autrement, une coloration naturelle, ou semi permanente fera amplement l’affaire.

Faire sa coloration maison

Si vous hésitez entre plusieurs nuances, prenez toujours la plus claire ! En effet, il est bien plus facile de foncer des cheveux que de les éclaircir ... Vous n'aurez donc qu'à refaire une coloration plus foncée par dessus, en attendant quelques semaines, pour rattraper le coup !

Manon, experte MadameParis
faire sa coloration maison

Vous voici maintenant armée de votre boite de coloration, et d’un peu de temps libre : c’est le moment ! MadameParis vous explique donc, étape par étape, comment réussir votre coloration :

  • Lavez vos cheveux au moins 48 heures avant de vous les teindre. Les colorations s’effectuent sur cheveux sales, afin qu’elle s’accroche mieux à vos longueurs, et qu’elle dure plus longtemps.
  • Protégez-vous des tâches : une vieille serviette, un torchon… La coloration maison, ça tâche, et ça part difficilement au lavage ! Nous vous conseillons donc de ne pas porter votre chemisier préféré ce jour-là, et de protéger vos affaires au maximum.
  • Brossez-vous les cheveux : la coloration sera ainsi appliquée de façon plus homogène.
  • Mettez les gants fournis dans votre boite de coloration, afin de ne pas vous tâcher les mains pendant l’application.
  • Mélangez votre coloration : utilisez un bol pour mélangez les produits fournis dans votre kit de coloration. Mélangez jusqu’à ce le résultat soit homogène.
  • Divisez vos cheveux en quatre sections égales : utilisez un peigne à dents larges, et des pinces à cheveux pour maintenir vos longueurs en place. Cela vous permet également de ne rien oublier !
  • Appliquez la teinture section après section. Commencez par la racine avec plus de couleurs (les cheveux sont plus épais), et glissez jusqu’aux pointes. Repassez plusieurs fois pour que le résultat soit plus uniforme.
  • Mettez un chronomètre, et respectez le temps indiqué sur votre kit de coloration. Les colorations naturelles se posent en général plus longtemps, voir toute la nuit ! Attention cependant, car elles tâchent tout autant que les autres types de colorations.
  • Rincez vos cheveux : Attention, cela va peut être vous effrayer, mais vous risquez de voir beaucoup de coloration partir avec l’eau de votre shampoing. C’est tout à fait normal ! Il s’agit simplement d’un excédent de couleur, que le cheveu va évacuer.
  • Faites un shampoing, et un après shampoing : il ne vous reste plus qu’à vous laver les cheveux comme vous avez l’habitude de le faire. N’oubliez pas l’après-shampoing ! Ce dernier n’est pas une obligation à chaque lavage, cependant, la coloration reste un processus non-naturel (sauf dans le cas des colorations végétales), qui endommage le cheveu. Vous devez donc en prendre bien soin, et ce dès la première minute, afin que votre coloration dure le plus longtemps possible.
  • Séchez-vous les cheveux : vous pouvez tout à fait les laisser sécher à l’air libre, ou au sèche-cheveu.

Gardez en tête que vous avez maintenant les cheveux colorés : il vous faudra donc des shampoings et après-shampoings prévus à cet effet ! Autrement, vous risqueriez de faire partir la coloration beaucoup plus vite que prévu. Notre équipe vous conseille également de tester, 24h avant votre coloration, un peu du mélange sur une mèche : mieux vaut tester toute réaction allergique avant de s’en recouvrir le crâne ! Vous pouvez également miser sur des masques naturels qui n’abîmeront pas votre coloration.

 

Se lisser ou boucler des cheveux colorés

Afin de préserver votre coloration maison au maximum, vous devez faire attention à la façon dont vous lissez vos cheveux : surtout si vous le faites tous les jours. En effet, une mauvaise gestion de l’utilisation de vos appareils chauffants peut gravement endommager vos longueurs. Nous vous conseillons donc de protéger vos cheveux avant le lissage (il existe pour cela de nombreux spray thermo-protecteur, ou protecteurs de chaleur), qui viendront créer une micro-barrière de protection entre votre cheveu et la chaleur du fer.

Lissez, ou bouclez toujours vos cheveux secs, et ne vous acharnez pas sur une mèche trois, quatre, cinq fois… Vous risqueriez de la fragiliser, voir à terme, de la brûler.

Cependant, si vous avez réellement besoin de vous lisser les cheveux plusieurs fois par semaine et que ces derniers sont colorés ou méchés, vous pouvez opter pour des appareils dont la composition vous permet de les garder en bonne santé. C’est le cas des appareil en céramique à technologie ionique, et plus précisément du fer à lisser Nina de MadameParis.

La technologie ionique, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une technologie de pointe en ce qui concerne les appareils capillaires : les ions négatifs dégagés par les plaques du fer à lisser vont venir contrer les ions positifs naturellement présents dans vos cheveux, et vont les lisser plus rapidement. Cela permet de ne pas passer 10 fois sur la même mèche, et d’obtenir un résultat plus doux, plus rapide et plus sain ! Et des cheveux colorés en bonne santé, ça n’a pas de prix.

 

0
    Panier
    Votre panier est videReturn to Shop